Comment avoir confiance en soi ?

Vous hésitez à aller voir cette personne qui vous a tapé dans l’œil ? Vous n’osez pas demander une augmentation à votre patron ? Avez-vous une peur bleue de parler en public ? Bref, vous vous mettez en doute sans cesse et vous en souffrez. Découvrez comment avoir confiance en soi ! 

Vous vous demandez “comment avoir confiance en soi ?” 

Nous vivons dans une société où la modestie est le maître mot. Nous ne devons en aucun cas nous surestimer au risque de paraître vaniteux. La plupart des gens, à force de ne plus cultiver l’amour d’eux-mêmes, en sont venus à douter de leurs capacités et de leur valeur. Comment avoir confiance en soi ? Il n’est pas aisé de construire une confiance en soi du jour au lendemain, mais quelques astuces peuvent vous aider. À l’heure où de nombreux livres de développement personnel jalonnent les librairies, nous vous proposons nos secrets et astuces pour retrouver une harmonie avec vos propres capacités, car tout le monde, au fond, mérite son propre amour. Pour savoir comment avoir confiance en soi, il faut tout d’abord procéder à une introspection : qu’est-ce qui ne vous plaît pas chez vous ? pourquoi doutez-vous de vous-même ? Quelles sont vos craintes pour l’avenir ? 

Le manque de confiance en soi, la plupart du temps, remonte à l’enfance. Si vous avez eu des parents trop invasifs, qui vous demandaient des efforts démesurés à l’école, par exemple, peut-être avez-vous développé un surmoi trop exigeant. Il se traduit souvent par et une recherche constante de la perfection. Vous êtes extrêmement sévère avec vous-même, et sous prétexte de rechercher ce qui est le meilleur pour vous, vous vous mettez finalement des bâtons dans les roues. Cette attitude est tout sauf saine. À l’inverse, si vous avez eu des parents trop laxistes, peut-être vous êtes-vous laissé bercer par la vie au risque de ne plus faire aucun effort. Vous vous complaisez dans la procrastination et l’inaction. Le résultat est au final le même : vous doutez de vous. Comment avoir confiance en soi définitivement ? 

Prendre confiance en soi : une démarche qui n’est pas toujours aisée 

Tout d’abord, si vous avez cliqué sur le lien de cet article, vous avez fait le premier pas : vous avez pris conscience de votre problème, ce qui veut dire que vous avez suffisamment de lucidité pour vous en sortir. La meilleure chose à faire pour prendre confiance en soi, c’est dans un premier temps de recourir à l’introspection. Prenez un carnet et un stylo, et faites deux tableaux avec chacun deux colonnes.  Sur le premier tableau, à gauche, vous noterez tous les défauts que vous vous reprochez. Sur le second tableau, vous noterez au contraire les points positifs que vous pensez posséder : cela peut être par exemple une aptitude au dessin, au chant, ou alors votre générosité ou votre capacité à apprendre de nouvelles choses très vite. Ne négligez rien. Cette première étape est essentielle pour prendre confiance en soi

La seconde chose à faire pour prendre confiance en soi est sans doute la plus difficile, mais il s’agit d’un passage obligatoire. Vous avez besoin, à présent, d’être éclairé par d’autres personne à propos de ce que vous avez écrit. Il vous faudra consulter l’avis des autres sur vous. Appelez des personnes que vous estimez et dont vous savez qu’elles seront honnêtes avec vous : famille, amis, collègues. Et demandez-leur quels sont, selon eux, vos principales qualités et vos principaux défauts.  Demandez-leur d’être absolument transparents. Cette démarche est un peu difficile à accomplir car elle implique de de laisser de côté votre ego. Mais tout le monde a besoin d’avoir l’avis des autres pour prendre confiance en soi. Peut-être vous enfermez-vous dans de fausses projections de vous-même. Et vos proches peuvent vous éclairer à ce sujet. Vous noterez les informations obtenues dans la seconde colonne avant de les comparer. 

Qu’est-ce que c’est qu’une bonne confiance en soi ? 

Vous avez désormais vos tableaux sous les yeux. Il y a fort à parier que certaines informations recueillies auprès de vos proches soient différentes que ce que vous avez noté au départ. Cela veut dire qu’il y a un écart entre ce que vos proches pensent de vous et la manière dont vous vous considérez. C’est sur ces informations qu’il faut travailler pour prendre confiance en soi.  Surlignez les défauts que vous pensez avoir et que vos proches ont démenti, et demandez-vous une seconde fois s’ils sont réels. C’est sur ces prétendus défauts qu’il faut vous interroger : existent-ils vraiment ou bien sont-ce des produits de vos craintes ? À l’inverse, peut-être que vos proches ont notifié des défauts que vous pensiez ne pas avoir. Bien souvent, il s’agit de choses qui vous pèsent et que vous refoulez depuis des années dans votre inconscient. Ces défauts que vous ignorez sont des obstacles immenses à la confiance en soi

Attention ! Cela ne signifie pas que vos proches ont forcément raison contrairement à vous. Avoir une bonne confiance en soi, c’est marcher en équilibre entre soi et les autres, c’est connaître ses propres valeurs mais être capable d’entendre les opinions des autres et les faire passe par le filtre de notre jugement. S’ils ne sont pas à prendre à la lettre, les éléments récoltés auprès de vos proches en disent long sur votre manière de vous appréhender vous-même. Dans une société où on nous demande d’être parfaits, nous avons tendance, souvent, à refuser nos défauts et à ne pas vouloir nous remettre en question. Cela serait synonyme de faiblesse. Or, être lucide sur ses propres points faibles est essentiel à la confiance en soi. À présent, vous avez sous les yeux un aperçu de ce qui coince. Vous avez surligné les informations qui étaient en décalage avec celles de vos proches. Il faut à présent prendre le temps de réfléchir là-dessus. 

Quelques techniques pour travailler son estime de soi 

Comment retrouver une estime de soi une fois que l’on a relevé ses qualités et ses défauts ? Normalement, vous vous sentez déjà plus léger. Avec l’introspection, vous avez fait une grosse partie du boulot. Vous êtes conscients, à présent, des raisons pour lesquelles vous n’avez pas confiance en vous. Travailler son estime de soi peut se faire tout seul ou avec l’aide d’un spécialiste, selon l’ampleur de votre problème. Nous sommes tous différents et nous n’avons tous pas besoin des mêmes choses ou des mêmes personnes pour nous guider ! Gardez à l’esprit que l’estime de soi ne se fait pas en un jour. Gardez en mémoire que vos défauts font partie de vous et qu’il n’est pas forcément nécessaire que vous les supprimiez, sauf s’ils sont vraiment pesants pour vous et votre entourage. 

Parfois, le problème n’est pas tant dans le présent que dans le futur. Vous craignez pour votre vie future et vous perdez tous vos moyens face à la crainte de votre avenir. L’aide d’un psychologue, dans ce cas, peut-être la bienvenue, surtout lorsque l’absence d’estime de soi nous pèse au quotidien. Peut-être ne vous sentez-vous pas capable d’affronter un déménagement, un changement dans votre situation amoureuse ou familiale. Vous pouvez faire partie de ceux qui, malheureux au travail, rêvent d’un futur prospère à leur compte mais hésitent à se lancer par crainte de difficultés diverses. Résultat des comptes : vous stagnez, et votre estime de soi peut en pâtir. Pour affronter votre avenir et vous guider dans vos choix, vous pouvez faire appel à la voyance. En effet, les voyants peuvent vous aider à y voir plus clair dans vos ambitions, peut-être même d’infirmer ou de confirmer vos chances de réussite. 

Une bonne technique ? L’hypnose confiance en soi 

 Qu’est-ce que l’hypnose ? L’hypnothérapie est une pratique qui consiste à vous mettre en état de veille afin de rendre accessibles des ressources déjà présentes dans votre cerveau. Ces ressources sont utilisées dans un but d’auto-guérison et/ou pour soulager des maux psychologiques. L’hypnose a déjà fait des preuves dans le domaine de la médecine où elle a remporté de nombreux succès. Même auprès des médecins les plus sceptiques. L’hypnose confiance en soi est également une bonne manière de vous aider à reconquérir votre estime de vous. En vous mettant en état de transe, l’hypnose accède à votre inconscient où se logent vos habitudes de pensée acquises et intériorisées. L’hypnose confiance en soi accède aux automatismes et à la vision du monde que vous avez inconsciemment intégré et vous permet de les réévaluer. Elle opère une « reprogrammation » de votre cerveau. 

Comment fonctionne concrètement l’hypnose confiance en soi ? Illustrons ce procédé à l’aide d’un exemple concret. Par exemple vous souffrez d’une angoisse depuis des années qui vous empêche de parler en société dans le cadre amical et/ou professionnel. L’hypnotiseur va changer vos perceptions de la réalité en s’attaquant au cœur du problème. Peut-être est-ce votre manque d’estime de vous-même ? ou encore votre peur d’être moqué ? Dans ce cas, l’hypnotiseur va reconfigurer la manière de penser que vous avez intériorisée depuis des années. L’hypnose confiance en soi opère en quelque sorte comme une mise à jour de votre système de pensée. Ce processus vous permet de dissocier la situation « prise de parole en public » de l’émotion « peur ». Il s’agit, en somme, d’une reconfiguration forcée de vos connexions neuronales. 

Quand on cherche comment avoir confiance en soi, l’introspection peut être une solution efficace car elle nous permet de nous mettre à nu. Néanmoins, pour certaines personnes, la situation peut s’avérer plus compliquée, c’est pourquoi Malingo vous propose des services de voyance et de conseil. Nos conseillers sont là pour répondre à toutes vos questions. Ils peuvent répondre à vos doutes et vous rendre la confiance que vous avez perdu. Cela pourrait vous faciliter la vie d’obtenir des réponses fiables ! 

 

La voyance n'est pas une science exacte et par conséquent malgré tous nos efforts pour sélectionner les meilleurs voyantes et médiums nous ne pouvons vous fournir aucune garantie de résultat sur les prédictions ou leurs datations.