Accessible depuis : 🇫🇷 🇧🇪 🇨🇭
contact@malingo.fr
En décembre profitez de -25% sur une consultation privée avec le code : ENL8

Interpréter ses rêves : l’oniromancie

Interpréter ses rêves : l’oniromancie

Le rêve est la mécanique humaine la plus incompréhensible et secrète du corps humain. Toutes les civilisations ont tenté de trouver une signification à tous ces symboles incohérents qui filent sous nos paupières dans notre sommeil. Depuis les civilisations polythéistes, et antique jusqu’à notre médecine poussée, le rêve fait l’objet d’études les plus poussées. Entre science, religion, ésotérisme, symbolisme : le rêve fait rêver. Et aujourd’hui vous vous demandez comment nous pouvons réaliser une interprétation des reves ? Nous allons vous livrer toutes les astuces pour y parvenir.

Qu’est-ce que l’Interpretation des reves

L’interprétation des reves, aussi appelée onirocritique, est l’ensemble des pratiques et des techniques scientifiques, symboliques, psychanalytiques et rituelles qui tentent en fonction des époques et des cultures de donner un sens à ce qui ne semble pas en avoir : le rêve. Depuis les années 60’, les neurosciences (appelées psychophysiologie et neurophysiologie) se concentrent sur cet objectif et obtiennent des résultats de plus en plus probants.

Mais en attendant que la science avance, nos ancêtres nous ont offert diverses techniques qui permettent de mieux comprendre les messages que notre esprit a à nous transmettre. Ces techniques, quelles soient sociologiques, psychanalytique ou ésotérique sont toutes issues d’un long travail de compilation et d’analyse des différentes données du rêve.

Mais alors on peut se demander pourquoi faire une interprétation des rêves. À quoi cela peut-il nous servir ? L’interprétation des rêves est d’abord un exercice d’introspection. Les rêves nous donnent des indications sur les différents aspects de notre vie, de notre chemin de vie et parfois sur notre avenir. Nous y reviendrons. Ils décrivent aussi qui nous sommes et qu’elle est notre personnalité. Une bonne interprétation des rêves permet donc non seulement de s’améliorer tous les jours, car l’on voit qui on est vraiment ; mais cela peut aussi permettre de corriger ses défauts, de passer au-dessus d’obstacles de la vie de tous les jours, de résoudre nos soucis.

Le rêve se construit dans le présent par rapport à ce qu’on a été dans le passé et par rapport à ce qu’on peut être dans le futur. Il permet donc non seulement de donner des informations sur qui l’on est aujourd’hui. Il explique aussi pourquoi certains évènements ont eu lieu dans le passé et quels autres évènements ont des chances de se dérouler dans le futur. Une bonne interprétation des rêves permet donc de se préparer mentalement et d’obtenir des réponses à nos questions. C’est une expérience qui est très fructifiante, notamment pour les personnes qui s’interrogent au quotidien.

Bien sûr, l’interprétation des rêves change en fonction de chaque personne, en fonction de sa culture, de ses traditions, des symboles que chacun se représente. Un rêve est principalement composé de symboles : c’est un langage bien moins facilement compréhensible qu’un son ou qu’un mot. Une même image onirique changera donc souvent de sens en fonction des personnes, fluctuant plus ou moins de sens.

Le Dictionnaire des reves ou dico des reves : à quoi ça sert ?

Un des outils le plus intéressant pour s’y retrouver lors d’une interprétation des rêves est le Dictionnaire des reves. Évidemment, on peut très difficilement connaître le sens de chaque symbole onirique, il existe donc de nombreux livres regroupant la signification de ces symboles. Le dico des reve se trouve en de très nombreux et très variés exemplaires sur internet notamment. Certains sont plus recherchés que d’autres. Tous changent en fonction de son ou ses créateurs. La diversité des cultures, des croyances, des environnements des créateurs explique la diversité des symboles et des sens qui y sont associés. Pour autant, les dictionnaires des reves présentent généralement une sorte d’universalité dans l’analyse des symboles liés au rêve. Si chaque dictionnaire change sa définition précise d’un symbole, les sens qui y sont généralement rattachés sont les mêmes et rappellent un imaginaire et une culture commune à ses lecteurs.

L’humanité tout entière a depuis longtemps besoin de regrouper dans des ouvrages l’interprétation des symboles du rêve. Des sources antiques ont été retrouvées, et des grands auteurs et poètes comme Homère tentent d’analyser les rêves de leurs personnages. La Bible, elle aussi, est parsemée de récits oniriques. Le songe a toute son importance dans la culture monothéiste : le rêve a une valeur prophétique, il donne des visions (comme pour Isaac ou Jacob). Pendant le Moyen-âge, on pensait que pendant son sommeil, l’âme se détachait du corps et partait voyager dans le pays des songes. Soit l’âme y recevait un message divin ou alors un message perverti (issu du diable), ou alors il représentait simplement les désirs du corps. Depuis l’ère moderne, les psychologues ont émis l’idée que le rêve transmettait en fait à la pensée et au corps des messages codés par un autre langage que celui de la parole. Déchiffrer ce message permettrait alors de parvenir à une certaine harmonie entre le corps et l’âme.

Le dictionnaire des reves permet la compréhension de ces messages. Mais pour pouvoir l’utiliser, il faut déjà se préparer. Il faut prévoir de quoi écrire près de son oreiller et noter très consciencieusement tous les détails dont vous vous souvenez à votre réveil. Si possible, il faut les répertorier en indiquant l’heure et la date du rêve. Le mieux est aussi de noter les fluctuations du rêve dues aux évènements de la journée l’ayant précédé, ainsi que la prise de substances pouvant agir sur le sommeil (café, thé ou tabac). Parfois, noter le repas peut aussi être intéressant.

C’est après avoir recueilli un maximum d’informations que l’interprétation des reves peut commencer. Il faut non seulement identifier de quoi parle le rêve, si on l’a déjà fait, et si oui quelles sont les différences avec ce qu’on a déjà connu. Il faut relever quels détails proviennent du contexte dans lequel on vit (prénom, lieu, etc.) et quels sont les symboles qui peuvent être interprétés. Après avoir ressorti ces symboles, l’usage du dico des reves prend toute son utilité. Ordonnés de A à Z, chaque symbole peut s’y retrouver, il ne suffit plus que de lire quel sens y est lié. Et parfois quels sens au pluriel. Car un symbole peut signifier plusieurs choses, positives ou négatives. Passées, présentes ou futures.

L’Oniromancie : Lire l’avenir dans les rêves ?

Une branche spécifique de l’interprétation des rêves analyse les implications des rêves dans le futur. L’oniromancie est la science de la lecture de l’avenir dans les rêves. Elle est souvent pratiquée par un voyant ou un médium qui utilise alors sa connaissance des symboles du rêve lié à ses propres ressentis sur l’avenir de la personne. L’oniromancie était déjà pratiquée en Grèce antique, notamment chez les Pythies. C’étaient prêtresses qui transmettaient des messages divinatoires reçus des Dieux lors d’épisodes de transes ou de rêves éveillés ou pendant leur sommeil.

Une branche de l’art divinatoire, de la voyance, s’est constituée autour du rêve en descendance de cette tradition antique. Mais bien d’autres personnages antiques travaillaient à partir du rêve des hommes afin de leur prédire leur avenir : on peut penser à Esculape (aussi nommé Asclépios). Le rêve peut donc depuis toujours livrer des indications sur l’avenir. On l’appelle plus couramment le rêve prémonitoire. La particularité de l’oniromancie, c’est qu’elle est accessible à tous (tout le monde rêve), mais très souvent inconsciemment. C’est à travers une interprétation des rêves qu’on peut parvenir à démêler des symboles prémonitoires.

Parfois, la prémonition est livrée directement et sans être cryptée au rêveur, qui ne va pas forcément s’en rendre compte. Il arrive ainsi fréquemment que tout un chacun se retrouve dans une sensation de « déjà-vu » qui peut parfois être liée à un rêve prémonitoire oublié et qui refait surface au moment de la réalisation des faits.

La difficulté d’interpréter ses propres rêves explique aussi parfois, malgré une concentration effective, que la personne s’essayant à cet exercice ne parvienne pas à ressentir quel message son rêve lui transmet. Il peut donc s’avérer utile de faire appel à une tierce personne. Les psychanalystes ont développé toute une théorie de l’analyse des rêves qui peut permettre de mieux comprendre le fonctionnement de l’humain au jour le jour. Pour ce qui est des rêves prémonitoires, beaucoup de voyants et médiums reçoivent des messages dans leur rêves. Et certains se sont spécialisés dans l’analyse et la lecture de vos rêves à la recherche de votre avenir, des réponses à vos questions. L’oniromancie implique pour le voyant d’établir un bon contact avec les ressentis qui vous sont liés et de savoir d’abord lire ce que ses propres flashs peuvent lui apporter. Mais plus que cela, il doit aussi connaître la signification des symboles que vous allez lui dévoiler, afin d’affiner ses prédictions.

L’oniromancie reste une discipline ouverte à tous, de même que l’interprétation des rêves. De nombreux outils comme le dictionnaire des rêves sont à votre disposition en format papier ou en version numérique : attention tout de même à se référer à des sources fiables ! L’analyse de ses rêves n’est pas un temps perdu, il faut retenir que ça ne peut que servir. Soit on peut y trouver des messages de l’au-delà, soit des indices sur son avenir ou même tout simplement des indications sur qui l’on est et sur ce que notre caractère dit de nous. Quoiqu’il en soit, le rêve reste un univers de mystère qu’il ne tient qu’à vous de décrypter !

« Un rêve non analysé est comme une lettre qui reste fermée. »

 

interprter-ses-rves-l-039-oniromancie-ndash-malingo-fr-i-voyance-srieuse-par-tlphone
La voyance n'est pas une science exacte et par conséquent malgré tous nos efforts pour sélectionner les meilleurs voyantes et médiums nous ne pouvons vous fournir aucune garantie de résultat sur les prédictions ou leurs datations.