Le chamanisme

Vous avez enfin trouvé la meilleure façon de vous ressourcer 

Méditation, soins énergétiques, Reiki… Vous avez essayé de nombreuses solutions. Certains vous apaisent, d’autres vous soignent et certaines n’ont aucun effet pour vous. Lorsque nos corps sont soumis aux vives tensions de la vie, nous avons besoin de nous ressourcer. Et cela est d’autant plus difficile lorsque notre vie est mouvementée : enfant, travail, pollution, etc. Mais nous avons trouvé pour vous ce qui sera peut-être LA solution. La pratique revisitée d’une des plus anciennes formes de spiritualité : le chamanisme. Mais savez-vous vraiment ce qu’est le chamanisme ? Embarquez avec nous à la découverte d’antiques techniques de relaxation et de reconnexion à notre monde et à notre nature première. 

Qu’est-ce que le chamanisme ? 

Le chamanisme est une spiritualité très ancienne, dont les pratiques sont diverses en fonction des civilisations qui y ont recours ou qui la redécouvrent. Le chamanisme est centré sur la méditation entre les esprits humains et tous les autres esprits existants : autant ceux des morts, des animaux ou même de la nature. C’est aussi l’expression d’une communauté dont le chamane est le vecteur de cette méditation. Il fait le lien entre les esprits et les savoirs. À l’origine, le chamanisme provient de la Sibérie, il s’est ensuite diffusé dans l’Extrême Orient mais aussi en Amérique du Nord, chez les scandinaves ou dans certaines sociétés asiatiques. Finalement, il arrive même jusqu’en Amérique Latine ou chez les peuples celtes.  

Chamanisme ou néo chamanisme ? 

À partir du début du 20e siècle, il faut différencier le chamanisme originel et le néo chamanisme né d’un attrait des occidentaux pour ces pratiques. Le chamanisme est connu en France depuis le 17e siècle. Le mot en tant que telle à différentes significations originelles qui rappellent toujours les actions du chamane en train de “danser, bondir”, d’imiter un comportement animal. Car en effet le chamanisme s’inspire toujours beaucoup de la vie naturelle et notamment de celle des animaux de la forêt. Aujourd’hui il y a une opposition entre un chamanisme originel : les pratiques Toungouses découvertes au XVIIe siècle. Et entre un néo chamanisme, que l’on peut aujourd’hui pratiquer chez soi, même loin de la nature. 

Quelle pratique ? 

Mais en soi, peu importe que vous décidiez de pratiquer un chamanisme originel en pleine nature ou que vous décidiez de vous inspirer de ces pratiques au chaud chez vous. Le chamanisme tournera toujours autours d’une conception de votre esprit comme appartenant un tout : la société ou votre communauté, la nature, etc … Le chamanisme consistera toujours à un retour à une harmonie naturelle, à une détoxification de votre esprit et de votre corps. Il nous amène par le biais de la méditation à vivre le temps présent et à nous rendre compte de comment nous sommes conditionnés par une vie matérialiste et oppressante.  

Comment initier un voyage chamanique vers le bien-être ? 

Une des techniques du chamanisme la plus intéressante est peut-être celle du voyage chamanique. Elle est aussi appelée transe chamanique. Il s’agit d’un voyage intérieur ayant pour but d’atteindre le monde des esprits. On ne parle pas seulement ici du monde des défunts, mais bien d’une vision psychique de chaque esprit de la terre : animal, plantes y compris. Dans la culture populaire, on pense que ces transes sont toujours initiées par la prise de substances stupéfiantes. Mais ce n’est pas toujours le cas. Certaines personnes n’ont pas “besoin” d’être aidée par des drogues pour entrer dans un état de conscience modifié.  

Ces esprits que l’âme rencontre peuvent avoir différents rôles dans une vie. Ils sont comme des maîtres, des guides spirituels. En cela il se rapprochent un peu des anges de la religion catholique.  Ils peuvent nous conseiller, nous indiquer une piste à suivre ou encore nous consoler, nous apaiser, nous mettre à l’épreuve. C’est aussi cela le chamanisme

Un voyage chamanique ressemble à de nombreuses formes de méditation. Il demande du calme, ou une atmosphère entrainante comme le son des tambours. Guidé, par un chamane ou un guide, nous l’entamons par un processus de visualisation. Les images, les sons, les sensations viennent à nous et nous devons les accepter. Nous ouvrir à toutes les possibilités, alors que dans notre quotidien nous devons nous réfréner. Il n’y a plus un seul chemin, il y en a une multitude. Il ne faut avoir aucune attente particulière, juste accepter ce qui vient à nous. Ce n’est pas une vérité unique, mais une vision du monde, qui ne sera surement pas la même que les autres personnes pouvant pratiquer ce voyage chamanique à vos côtés.  

Le chamanisme celtique 

Il n’existe plus aujourd’hui UN chamanisme. En raison de la longue diffusion de cette philosophie et spiritualité, de nombreux courants dont le chamanisme celtique. Deux courants se confondent alors : le chamanisme scandinave, dont nous n’avons pas toujours de nombreuses traces. Il s’agit là de la pratique de ceux que nous appelons les vikings. Les dieux scandinaves avaient des rites ressemblant beaucoup à la pratique des chamanes. Mais leur mythologie est aussi empreinte de nombreuses ressemblances avec le chamanisme originel de Sibérie. Le voyage astral, ou voyage dans d’autres corps animaux sont le propre des Dieux. Odin par exemple se transforme en cheval à huit pattes et peut aussi se transformer en arbre (Yggdrasil).  

On ne sait pas très bien aujourd’hui si ce qu’on appelle chamanisme celtique est originaire de ces traditions oubliées des pays nord-européens. Car le chamanisme celtique se retrouve aussi dans une branche relativement jeune revisitant et renouvelant les légendes celtiques anglaises et bretonnes. Aujourd’hui le chamanisme est revisité à la sauce Celtique Nord Européenne mêlant histoires arthuriennes et légendes inspirées des dieux scandinaves. Au fond ce qui importe, ce n’est plus son origine mais les symboles qui y sont rattachés. Forets, tambours, cerfs et animaux totems se mélangent dans un imaginaire commun qui vise un retour à nos origines naturelles. Dans le fond, le chamanisme celtique est un chamanisme comme les autres. Il déplore notre oubli de l’importance des ressources naturelles au profit d’une surexploitation marchande. 

Chamanisme Bretagne, une histoire d’amour 

Aujourd’hui en France, les territoires bretons sont de loin privilégiés pour accomplir une retraite ou un rite chamanique. Chamanisme Bretagne et air frais vont bien ensemble. Bien que tous les territoires français proposent des initiations ou une rencontre avec le chamanisme, nous avons décidé de mettre cette région en avant.  

Les lieux naturels où se ressourcer, seul ou accompagnés 

La forêt de Brocéliande, le Cap Fréhel, Ploumanach’, le parc Naturel marin d’Iroise… nombreux sont les lieux et paysages magnifiques dans la région bretonne. Plus que cela, c’est aussi une région très spirituelle. Sur le plan religieux, la Bretagne est parcourue par de nombreuses Abbayes perdues en pleine forêt ou juchées sur le haut des falaises. Mais on dit aussi qu’elle est parcourue par des lignes énergétiques très puissantes. Du point de vue culturel, la région abrite autant d’édifices du moyen-âge que de ruines plus anciennes et mystérieuses ou que de bâtiments des siècles suivants. Mais ce qui la caractérise, ce sont ses forêts et son océan. L’imaginaire breton est un imaginaire spirituel, celtique. C’est un univers calme, bon pour se ressourcer. Et à la fois, c’est un environnement qui fourmille d’énergies anciennes. 

Chamanisme et énergies 

Le chamanisme, c’est plus qu’une méthode de relaxation, ou un retour à ses origines. Pour certains, c’est aussi une véritable méthode de guérison énergétique et psychologique. En cela, la pratique se rapproche un peu parfois du magnétisme ou autre druidisme du chamanisme bretagne. Certains chamanes sont considérés comme des guérisseurs. Comme pour le magnétisme, ils peuvent apposer leurs mains sur le corps des personnes en souffrance et faire fluctuer les “mauvaises énergies”. Quoique dans le chamanisme il n’y a pas de mauvaises énergies. Il y a un haut et un bas, mais pas un paradis et un enfer. Les esprits de la forêt font par exemple partie du bas et sont utiles lors d’un rite chamanique. Pour eux il y a simplement des énergies qui ne sont pas à leur place.  

La Bretagne, par ses paysages, ses traditions, est un lieu où les énergies du bas peuvent être plus facilement concentrées. C’est pourquoi c’est l’endroit idéal d’une retraite spirituelle. D’un retour aux souvenirs de l’enfance, à la création d’un enracinement, d’un renforcement corporel. Chamanisme Bretagne vont donc bien ensemble. Tout comme n’importe quel lieu qui aurait correspondrait à un retour à la nature et aux origines. 

Le Chamanisme, peut-être votre remède ? 

Vous avez appris aujourd’hui une mauvaise nouvelle ? Vous vous sentez déséquilibré ? Votre vie perd de son sens ? Peut-être devriez-vous vous essayer à une ou deux techniques de méditation ? Il existe sinon de très bons lieux de retraite chamanique et/ou spirituels.  Soins énergétiques, voyage à la recherche de vos origines ou même de vos vies antérieures ? Sinon, essayez toujours de vous tourner vers la voyance. Chez malingo.fr nos conseillers sont à votre écoute 24h/24. Nous saurons vous aiguiller dans vos choix à venir. Question sentimentale, professionnelle, financière ? Nous sommes là pour vous !