Le sexe dans le couple, est-ce vraiment important ?

Le sexe est-il le ciment du couple ? Et s’il l’est, est-ce que je suis anormale ? Beaucoup d’entre vous pensent avoir trop envie de sexe, ou pas assez. C’est tout simplement parce que nous tentons de rationaliser une pratique qui n’est pas rationnelle. Le désir sexuel dans le couple est tout à fait naturel, et pourtant il arrive que nous en manquions. Les deux partenaires ne souhaitent pas toujours passer à l’acte en même temps ou aussi souvent l’un que l’autre. Mais ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal ! Nous allons voir ensemble si le sexe dans le couple est nécessaire pour continuer de vivre ensemble en restant heureux et soudés.  

Le sexe dans le couple : difficile d’en parler ? 

Le problème du sexe dans le couple, c’est que lorsque l’on ressent qu’il y a un problème, on n’ose pas en parler. On n’ose non seulement pas en parler à son conjoint, mais pas forcément non plus à ses proches ou même à un médecin. On essaye de changer le mot par un autre : “la chose”, “tu sais quoi”, et surtout, on fait comme s’il n’y avait jamais de problème. Et quand il y a un problème, peu importe sa nature, si vous n’en parlez pas, vous finissez par vous dire “Le sexe dans le couple, ce n’est peut-être pas si important ?”. Il faut que vous sachiez, que même s’il est difficile de parler de sexe, surtout à votre conjoint, sans en parler, vous ne pouvez pas trouver de solution.  

Il est donc important de trouver quelqu’un de conseil, en qui vous avez confiance. Un ami, une amie, un médecin, un sexologue ? Personne ne vous jugera, et rapidement, vous vous rendrez compte que vous n’êtes pas seul. Car en effet, il n’y a pas de couple parfait, et il n’y a pas non plus de pratique sexuelle parfaite. Vous pouvez avoir moins ou plus de libido que votre conjoint. Et en fait, c’est tout à fait normal ! Pour trouver des solutions afin que vous soyez raccords, il faut trouver les méthodes pour en parler entre vous. En fait, la meilleure solution est de sauter le pas, et de lui avouer ce que vous lui cachez à ce sujet ! Désir caché, besoin d’une pause ? Parlez de vos fantasmes respectifs. Le mieux ? En parler juste après l’amour. Vous serez tous les deux détendus et plus ouverts. 

Est-ce que la fréquence sexuelle est réellement importante ? 

Quelques chiffres 

Bien souvent, notre crainte, c’est soit de le faire trop souvent ; soit de le faire trop peu et de décevoir notre partenaire. La fréquence des rapports sexuels est le plus gros tabou du couple français. Le fait est qu’en début de relation, les rapports sont bien plus nombreux : au fil du temps ils diminuent. Une enquête a démontré qu’en France les couples avaient en moyenne 8,7 rapports sexuels par mois. Mais vous ne devez pas vous attacher à cette fréquence sexuelle. Il s’avère que cette moyenne est très proche de la moyenne mondiale. Peu importe l’âge ou la nationalité, nous avons en moyenne 2 à 3 rapports par semaine.  

Vous êtes bien au-dessus ou bien en dessous de cette moyenne ? Pas de panique, vous n’êtes pas hors-norme. Comme nous l’avons déjà vu, les rapports s’espacent au fur et à mesure de l’ancienneté du couple. Et chaque couple est différent, ce qui est important c’est que chacun des membres soit satisfait au bout du compte. En moyenne, un jeune couple a 13 rapports par mois (3 par semaine). Un couple de plus de 15 ans de vie commune en a en moyenne 7 (1 ou 2 par semaine). La fréquence sexuelle ne dit pourtant pas tout sur votre vie de couple. Ce n’est pas elle qui détermine si, pour vous, le sexe dans le couple est important ou non. 

Quand le sexe dans le couple pose problème 

Mais il y a de nombreux couples pour qui le sexe peut avoir une importance décisive. C’est lorsque l’un ou l’autre des deux conjoints a plus ou moins envie de rapport. Comment faire alors ? Il n’y a pas de fréquence sexuelle idéale. La libido est propre à chaque personne et peut fluctuer au long de sa vie. Certains événements vont l’augmenter, d’autres la diminuer. C’est le cas notamment des grossesses, de la prostate, de la ménopause, etc. Lorsque le sexe pose réellement problème dans le couple, il est très important d’en parler à quelqu’un. Au moins un ami, un conseiller, au mieux un médecin, un sexologue dont c’est le métier. La différence de libido ne dépend pas du genre de la personne : hommes et femmes en sont victimes à égalité. D’un côté il y a frustration, de l’autre culpabilité quand il y a refus dans le couple. 

Pourquoi le désir s’estompe dans un couple ? 

Aussi, le désir ne s’estompe parfois pas aussi vite d’un côté comme de l’autre.  Amour et désir sont deux émotions bien différentes. Avec le temps, dans un couple où tout se passe bien, l’amour augmente et soude les deux partenaires. Le désir par contre s’atténue, s’estompe, voire parfois disparait. Alors que paradoxalement il grandit aussi parfois pour des personnes extérieures au couple que nous n’aimons pas du tout. Certains vivent alors avec le désir, ou le fantasme d’aller voir ailleurs, d’autres tombent dans l’infidélité et d’autres encore n’ont pas leur libido qui change. Pour ces dernières, il est plus facile de rester fidèle. 

Pour les autres, tantôt la baisse de libido peut très bien se passer, tantôt il peut arriver qu’elle fracture ou brise le couple, pourtant amoureux. Mais peut-on réellement penser que la baisse de désir est une cause de divorce ? Pourquoi le désir s’estompe alors que c’est lui qui nous a réuni au tout départ ? Ce qui a été démontré par des scientifiques, c’est que les couples dormant dans le même lit et ayant des relations sexuelles ont en moyenne une relation plus harmonieuse et apaisée. L’ocytocine, hormone du plaisir délivrée par le cerveau lors de l’orgasme, y est pour beaucoup. C’est elle qui nous fait nous sentir plus détendu et aussi plus amoureux après un rapport sexuel. Alors si le désir s’estompe, est-ce que c’est parce que l’amour s’estompe aussi ? 

Bien sûr que non. Quand le couple vieillit, il faut juste qu’il se donne plus de temps. Il faut que vous réappreniez à vous séduire. Le sexe dans le couple n’est pas forcément quelque chose d’inné. Et si vous vous invitiez au restaurant ? “Comme au bon vieux temps”. Le désir en fait, dans un couple, il faut l’entretenir, l’attiser. Pourquoi le désir s’estompe dans votre couple ? Et bien tout simplement parce que lorsqu’il y a routine, il y a moins de désir. 

Un couple peut-il survivre sans sexe 

Il y a des couples qui vivent heureux avec cette baisse de libido. Il y en a qui arrivent à la contrôler, à se séduire à nouveau. Mais voilà. Certaines personnes n’ont tout simplement pas envie de sexe. Certains ne ressentent aucun plaisir et n’y voient pas d’utilité. D’autres sont gênés par cet acte et préfèrent s’en passer. C’est aussi la liberté de chacun de profiter de son corps comme il le désire.  

Mais alors, un couple peut-il survivre sans sexe ? Certains vous diraient que non. Quand une personne a goûté au désir sexuel, elle peut ne plus pouvoir s’en passer. En fait, tout dépend du couple. Certains n’accordent pas une si grande importance aux rapports sexuels. Il suffit que les deux partenaires soient sur la même longueur d’onde pour que tout se passe bien dans le couple. Mais si malheureusement un des deux partenaires ressent non plus l’envie, mais le besoin d’avoir des rapports, il faut alors trouver une solution. Vous ne pouvez pas vous ancrer dans une relation Frustration/culpabilité. Il ne faut pas hésiter à consulter un professionnel de la sante, un psychologue de couple. Ce qu’ils vous diront, c’est qu’il faut trouver une solution qui convienne à l’un et à l’autre. Faire des concessions, c’est ça le ciment du couple. 

Quelles solutions ? 

La première solution, celle que l’on conseille le plus souvent, c’est que chaque partenaire fasse un pas vers son conjoint. Déterminez un nombre de rapports par mois ou par semaine qui vous convienne et respectez votre promesse. Mais cette situation peut faire l’objet de troubles, de disputes et vous frustrer tous les deux. 

La deuxième solution, mois orthodoxe, est d’accepter que le conjoint qui a besoin de rapports plus nombreux aille voir quelqu’un d’autre. Essayez de nouvelles expériences un peu folles. C’est à vous d’en discuter avec lui. Mais pour cela, il vous faut bien sûr un intermédiaire : sexologue, psychologue, ami, conseiller…  

Vous allez trouver une solution. Mais n’oubliez pas que pour cela, il faut commencer par ouvrir le dialogue.  

Et la voyance dans tout ça ? 

Chez Malingo.fr, nous ne vous jugeons pas. La preuve, nous osons vous en parler avec des mots clairs et honnêtes. Nos conseillers sont là pour vous écouter, vous apporter un conseil. Ensemble vous pourrez voir quel avenir s’offre à vous et faire des choix en conséquence. Le voyant peut être à même de vous aiguiller vers la meilleure façon d’ouvrir le dialogue avec votre partenaire. Vous pouvez retrouver un équilibre au niveau du sexe dans le couple. L’important c’est que vous n’alliez pas détruire votre couple et que vous souffriez moins.